BERCY craint une hausse des fraudes sur l’autoliquidation de la TVA à l’importation

BERCY craint une hausse des fraudes sur l’autoliquidation de la TVA à l’importation

Le périmètre :

L’élargissement de l’accès à l’autoliquidation de la TVA sur les importations. La problématique ciblée est celle du transitaire en douane. Les transporteurs doivent s’acquitter de la TVA des marchandises qu’ils importent au passage en douane. Une obligation non sans impacte sur la trésorerie et la compétitivité des entreprises concernées.

L’enjeu :

Des parlementaires se sont donc penchés sur le sujet dans le cadre du projet de loi sur l’économie bleue. L’idée est de simplifier les démarches pour les entreprises. Point de vue que tout le monde ne partage pas. Christian Eckert, secrétaire d’Etat, est catégorique : « Il est un peu facile de rédiger des rapports dénonçant une fraude à la TVA scandaleuse, volumineuse et insupportable, et de voter, ensuite, des dispositions qui ouvrent la porte à cette pratique très grave ! »

Un article très intéressant des Echos à retrouver ici 

 

A propos de l'auteur

Mathieu Barret

Mathieu Barret

Associé fondateur / Spécialisé en mission d'audit informatique / Conduite du changement

Related posts

COMMENT OPTIMISER SON TEMPS GRÂCE À QUICKBOOKS ?

Quickbooks est un outil intuitif permettant la dynamisation des échanges entre le cabinet d’expertise comptable et le client. L’outil se démarque grâce à la simplification de la compréhension de la saisie comptable, elle est présentée avec un vocabulaire simple. Cela permet aux clients de comprendre les termes employés et d’avoir une meilleure vision de leur...

Read More
Click